Posted in Revue de presse

La Revue de Presse #10

Partager : Logo de Facebook Logo de Twitter
La Revue de Presse #10 Posted on 9 octobre 2020

Histoire. La 23ème édition des Rendez-vous de l’histoire, à Blois.

Elle se tient depuis le 7 octobre dernier et doit prendre fin le 11 octobre prochain, c’est la 23e édition des Rendez-vous de l’Histoire qui se déroule à Blois. Le festival est devenu iconique en France, et presque incontournable, pour toutes les interventions plurielles et denses qu’il propose. Il ne met pas seulement au premier plan des historiens, amateurs ou professionnels, mais également des artistes, cinéastes, philosophes, écrivains et tant d’autres. Avec autant de cycle de conférences, d’expositions et de moments de discussions, Blois devient pendant quelques jours un lieu de réflexion et de curiosité. Cette année, la thématique se fonde sur ce verbe lourd de sens, celui de Gouverner. Le mot est certes hautement politique mais les propos réfléchiront aussi au voyage, à la rencontre, à la gestion de l’espace et même au fait de se gouverner soi-même. Néanmoins ces sous-thèmes ne restent que des exemples, et les interventions sont si nombreuses et diversifiées qu’elles sont impossibles à cataloguer et à regrouper ici. On pourra cependant citer la présence de Vincent Lindon dans le spectacle Pater, de nombreuses réflexions de décolonisation avec la présence d’historiens et cinéastes africains ou encore des moments d’histoire contrefactuelle. Parce qu’il y a finalement tellement de sujets si différents, le festival des Rendez-vous de l’Histoire à Blois est sans doute devenu plus un festival pluridisciplinaire où se jouent des histoires et des cultures d’horizons différents, mais qui restent toutes profondément connectées entre elles.

Titouan Delcher

Astronomie. Trois nouvelles découvertes sur Mars.

En 2018, un lac avait été trouvé sous la surface de Mars, près du pôle Sud de la planète. Maintenant, trois autres réservoirs souterrains viennent compléter la liste. La nature de leur contenu – eau liquide ou non – continue cependant de faire débat.

Une nouvelle étude menée par Sebastian Emanuel Lauro, chercheur à l’Université de Rome III, et ses collègues, publiée le 28 septembre dans Nature Astronomy, confirme la présence de ce lac et annonce la découverte de trois autres étendues liquides souterraines. Ces nouveaux résultats proviennent des données radar de l’orbiteur européen Mars Express et d’un ensemble de données plus large comprenant 134 observations de 2012 à 2019. L’équipe a utilisé un instrument radar sur Mars Express, appelé Mars Advanced Radar for Subsurface and Ionosphere Sounding (Marsis), pour sonder la région polaire sud de la planète. Marsis envoie des ondes radio qui rebondissent sur des couches de matériaux à la surface et sous la surface de la planète. La manière dont le signal est réfléchi indique le type de matériau présent à un endroit particulier (roche, glace, eau…). Une méthode similaire est utilisée pour identifier les lacs glaciaires souterrains sur Terre. L’équipe a détecté des zones de haute réflexivité qui, selon elle, indiquent des masses d’eau liquide emprisonnées sous plus d’un kilomètre de glace martienne. Les lacs sont répartis sur environ 75.000 kilomètres carrés, l’équivalent de la région Occitanie. Le plus grand lac central mesure 30 kilomètres de diamètre et est entouré de trois lacs plus petits, chacun de quelques kilomètres de large.

Source : Futura

Sebastien Fabris

Théâtre. « Société en chantier », la nouvelle création de Stefan Kaegi et de la Compagnie Rimini Protokoll.

Pour la saison inaugurale du théâtre de la Comédie de Clermont, Stéfan Kaegi et la compagnie Rimini Protokoll dévoilent leur nouvelle création : Société en chantier. Équipés de gants, d’une charlotte et d’un casque, les spectateur.trice.s sont invité.e.s à évoluer sur la scène – transformée en un gigantesque chantier – mais également dans les coulisses et les gradins. Plongés dans cette pièce immersive, vous devenez tour à tour acteur.trice.s et observateur.trice.s. Pendant deux heures d’immersion participative, huit groupes vont rencontrer des expert.e.s de la construction qui vont révéler « les faces cachées de ce travail quotidien ». Il y a aussi des comédien.ne.s qui racontent les scandales qui ont pu exister dans ce milieu particulier : travailleur.euse.s sous-payés, chantages, détournements de fonds et abus de pouvoir. Pour pouvoir proposer ce spectacle, le metteur en scène Stéfan Kaegi a fourni un travail de recherche impressionnant : récolte de témoignages, avis d’expert.e.s, documentation sur les faits… dans le but que vous entriez dans la peau des différent.e.s acteur.trice.s d’un chantier qui , vous le verrez, n’est pas forcement ce à quoi vous vous attendez.

À découvrir à Mulhouse, Lille, Albi, Brest, Annecy et Bordeaux.

https://www.telerama.fr/sortir/societe-en-chantier-du-theatre-immersif-edifiant-6709327.php?fbclid=IwAR30UYfMeXMvEI5bMg-sR96QJvy5MvjD3IzCxbuZABiS3mi_382Liw_v78I

Clara Bouzille

Société. Constitution chilienne – Une révision qui coûte un œil.

Le 25 octobre prochain, les chiliens seront amenés à participer à un referendum historique pour changer la constitution établie sous la dictature de Pinochet. Les chiliens – qui viennent tout juste de retrouver leurs libertés après des mois de confinement – devront répondre à la question suivante : « Voulez-vous une nouvelle constitution ? »
Ce vote est l’aboutissement d’un an de manifestations et de mouvement sociaux qui s’opposait aux inégalités et au modèle ultralibéral chilien, qui ne leur laisse nul autre choix que de s’endetter pour avoir accès aux soins et à l’éducation. Ils réclament entre autres une réforme du système des retraites et de la Magna Carta, tous deux hérités de la période de la dictature. Suite aux manifestations durement réprimés qui ont couté la vie à 31 personnes, plus de 350 personnes ont perdu un œil suite à des tirs de projectile ou de gaz irritants jetés par la police ou les militaires. Ces éborgnés sont aujourd’hui devenu un symbole du mouvement social et de la répression du régime chilien. L’ONU a par ailleurs dénoncé des “multiples violations des droits humains” commises par les forces de l’ordre pendant les manifestations.

Retrouvez aussi l’article de notre rédactrice chilienne, Javiera Flores, sur la mobilisation sociale au Chili :

En VO : https://lexperimental.fr/por-la-razon-o-la-fuerza/ En Français : https://lexperimental.fr/par-la-raison-ou-par-la-force/

https://www.france24.com/fr/20201004-le-chili-en-campagne-pour-initier-la-r%C3%A9forme-de-sa-constitution

Sarah Madjour

Vers un allongement du délai légal d’IVG ?

Le jeudi 8 octobre, les députés ont voté favorablement à l’allongement du délai légal d’interruption volontaire de grossesse (IVG). Actuellement à douze semaines la proposition de loi érigée par le groupe Ecologie Démocratie et Solidarité le prolongerait de deux semaines . Cette proposition devra par la suite être examinée par le comité d’Éthique et
présentée au Sénat avant qu’elle soit potentiellement mise en application. A l’occasion de ce vote, Franceinter nous rappel les différents délais pour pratiquer l’IVG, en Europe par exemple la majorité des pays ont statué ce délai à douze semaines. Mais certains font exception comme l’Espagne et l’Autriche qui sont à quatorze semaines ou le Royaume-Uni qui l’autorise jusqu’à la vingt-quatrième semaines. Le journal rappel également que plusieurs pays dans le monde comme la Pologne ou le Brésil n’autorisent l’avortement qu’en cas de viol ou de maladies graves et que certains l’interdisent totalement.

https://www.franceinter.fr/societe/delai-pour-pratiquer-l-ivg-ou-en-est-la-france-par-rapport-au-reste-de-l-europe

Camille Saint-Pierre

Littérature. Louise Glück remporte le Prix Nobel de littérature.

Ce jeudi 8 octobre 2020 à Stockholm, le prix Nobel de la littérature a été attribué à Louise Glück, poétesse américaine de 77 ans, pour « sa voix poétique caractéristique, qui avec sa beauté austère rend l’existence individuelle universelle » a déclaré l’académie suédoise. Cette écrivaine mais aussi enseignante à Yale fait partie des poètes les plus importants de la littérature américaine contemporaine. Son recueil le plus connu est Averno paru en 2006, œuvre qui reprend le mythe de la descente aux enfers de Perséphone. Les œuvres poétiques de Louise Gluck ne sont pas traduites en français pour le moment.

https://www.lemonde.fr/livres/article/2020/10/08/la-poetesse-americaine-louise-gluck-seizieme-femme-a-recevoir-le-prix-nobel-de-litterature_6055292_3260.html?fbclid=IwAR3L-sTEz27bZMpea5Xl_C162MsYhvpp_4ZH43C4pv7X0NKfolqBTqYb8Pg

Tiphaine Beucher

Sport. JO 2024 : La France se cherche une élite sportive.

En 2024, la France accueillera les Jeux Olympiques. Pour éviter une humiliation sportive comme aux JO 1960 de Rome, le sport de haut niveau français veut se transformer en s’inspirant du modèle anglais, qui est arrivé troisième au classement des médailles à ses propres Jeux en 2012. Un modèle catégorique et impitoyable puisque l’aide financière accordée à une fédération dépend entièrement des résultats de celle-ci. Par exemple, le volley anglais qui n’a pas su s’aligner sur les autres équipes internationales, n’a plus eu de subventions depuis 2016. 

Le plan d’attaque de la France est, donc, de mieux cibler les athlètes capables de ramener des médailles, et de mieux les financer. Francetvinfo.fr n’oublie pas de mentionner la création d’un cercle de haute performance dans lequel les membres seront uniquement admis pour leurs palmarès. Ce club privé basé seulement sur la performance et les résultats olympiques suscite une peur de l’exclusion des autres athlètes et une inquiétude au sein des mouvements sportifs non olympiques.

https://sport.francetvinfo.fr/les-jeux-olympiques/jeux-olympiques-le-sport-de-haut-niveau-francais-entame-sa-mue-avec-les-jeux-de

Marjorie Gillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *