Posted in Revue de presse

La Revue de Presse #4

Partager : Logo de Facebook Logo de Twitter
La Revue de Presse #4 Posted on 23 août 2020

Littérature. C’est la rentrée littéraire! Sur 511 romans au total, il y aura 65 premiers romans. Le site de la RTBF (Radio Télévision Belge Francophone) nous présente quelques titres à retenir. De nombreux romans remarquables, lumineux, bouleversants sont à découvrir, dont des premiers romans (par exemple Bénie soit Sixtine, de Maylis Adhémar ; La cuillère, de Dany Héricourt, Des kilomètres à la ronde, de Vinca van Eecke ; Cinq dans tes yeux, de Hadrien Bels). Mais aussi des auteurs plus connus tels que Sarah Chiche avec Saturne, Lola Lafond avec Chavirer ou encore Serge Joncour avec Nature Humaine. Nous pourrons également retrouver, comme tous les ans, la très célèbre et immanquable Amélie Nothomb avec son nouveau titre Les Aérostats.

https://www.rtbf.be/culture/litterature/detail_rentree-litteraire-2020-65-premiers-romans-et-amelie-nothomb?id=10563492

Tiphaine Beucher

Histoire. Les 19, 20, et 21 août 1944 resteront dans l’histoire de Toulouse comme les journées de libération de l’occupation allemande. Elles sont le résultats d’une longue préparation et coordination des mouvements résistants de la région et du soutien des réfugiés espagnoles fuyant le régime franquiste. Durant ces jours d’août, il règne dans la ville Rose une atmosphère confuse, à la fois tendue et euphorique. Ces instants ont été capturés par plusieurs photographes, dont France 3 Occitanie rend hommage. Des derniers combats et barricades sporadiques du 19 août jusqu’à la visite du Général de Gaulle, le 16 septembre, place du Capitole, les photographies ont été collectionnées et compilées au Musée de la Résistance et de la Déportation de Toulouse, visibles jusqu’au 31 décembre.

Marjorie Gillet

Astronomie. A la suite de trois reports, Ariane 5 a enfin pu décoller samedi dernier. Chargée de deux satellites de télécommunications et d’un véhicule de maintenance de satellites. Tout cela après un long gel des activités lié au Covid-19. C’est la 253ème mission du lanceur et ce fût un véritable succès. Pour ce vol, la capacité d’emport d’Ariane 5 a été augmentée de 85kg. Le lanceur lourd européen s’est arraché du sol à 19h04, heure de Kourou (Guyane française), soit 00h04 heure de Paris dans la nuit du 15 au 16 août pour une mission d’environ 48 minutes, du décollage jusqu’à la séparation de satellites.

Sebastien Fabris

Histoire de l’art. Le street art plus fort que le virus. Le journal Le Figaro nous a emmené au Brésil, le 19 août dernier, et plus particulièrement à Sao Paulo où se déroule en ce moment même le festival « NaLata ». Capitale culturelle du Brésil, Sao Paulo offre un véritable musée à ciel ouvert à ses habitants en attendant la réouverture des institutions culturelles. Déjà réputée pour son street art, la ville accueille aujourd’hui quinze artistes qui, en s’inspirant de leur ressenti face à la crise sanitaire, réalisent un ensemble de douze peintures murales. Etendu sur 3.689m² de surface, ce projet devient le plus grand ensemble de street art du pays. Il est également pour Luan Cardoso, créateur du festival, démocratique par son accessibilité et sans risque de concentration de personnes.

Camille Saint-Pierre

Arts visuels. Originaire de Chine, l’illustratrice Yukai Du est partie rapidement en Angleterre, où elle vit actuellement. Elle est initiée à la finesse de la peinture chinoise très jeune, à l’âge de 4 ans. C’est seulement plus tard, lors de ses voyages en Chine pour rendre visite à ses grand-parents qu’elle se redécouvre dans ses souvenirs et qu’elle se rappelle à la beauté de cet art. Son projet « The study of ancient towns in China » s’inscrit dans sa volonté personnelle de représenter certains lieux, de petits villages qui témoignent d’une architecture issue d’une longue histoire, en alliant la peinture chinoise à son style d’illustration plus moderne.

Sebastien Fabris

Ecologie. Avez-vous déjà entendu parler de la chasse à la glue? Cette pratique consiste à recouvrir de colle les branches d’un arbre afin d’emprisonner les grives et les merles noirs pour ensuite attirer grâce à leur chant d’autres oiseaux appréciés par les chasseurs. Selon le journal Le Monde, notre pays est le dernier de l’Union Européenne à autoriser dans cinq départements cette chasse pourtant interdite par la Directive Oiseaux. En réponse à cette pratique, la Commission Européenne demande à la France de « réexaminer ses méthodes de capture d’oiseaux » dans un délai de trois mois ou elle pourrait saisir la Cour de Justice de l’Union Européenne. Une décision qui n’est évidemment pas soutenue par Willy Schraen, le président de la Fédération Nationale des Chasseurs (FNC) qui, suite à sa rencontre avec notre ministre de la transition écologique, Barbara Pompili, déclare que cette action serait « la probable première victime politique de cette nouvelle mandature ». Une décision devrait être prise d’ici la fin de l’été selon les proches de la ministre.

Camille Saint-Pierre

Sport. « Une bonne nouvelle dans la lutte contre le sexisme et l’objectification des femmes », c’est ce que raconte Libération dans son direct sportif du 19 août. En effet, le directeur du Tour a annoncé qu’il mettait fin à la pratique sexiste et traditionnelle des hôtesses entourant le leader de la course. Désormais, un podium mixte sera instauré à chaque fin d’étape. Ce n’est pas vraiment une révolution dans le cyclisme puisque certaines courses avaient déjà abolies cette pratique constamment dénoncée et critiquée.

Marjorie Gillet

Philosophie. Dans un court article issu du site Franceinfo, Ilaria Gaspari s’interroge sur notre mode de vie, et se lance dans une drôle d’expérience en partant d’une (simple ?) question : comment appliquer la philosophie antique au quotidien ? En se penchant plus particulièrement sur l’épicurisme, le scepticisme et le stoïcisme, la philosophe italienne a suivi les conseils des plus grands sages de la Grèce antique, et tente de les appliquer dans sa vie de tous les jours. C’est à l’aide des trois courants philosophiques cités ci-dessus qu’Ilaria Gaspari examine des concepts, ainsi que leur changement de sens et de signification au fil des siècles, en passant par la conception de l’amitié, mais aussi notre perception du monde extérieur et de nous-mêmes. Epicure aurait-il pu vivre parmi nous ? Elle met en lumière à quel point notre société est frustrée, intolérante et perdue, mais également l’effet qu’une telle société a sur l’individu et son appréhension de lui-même. Vous pouvez retrouver son étude et son expérience personnelle dans son essai Leçons de bonheur. Exercices philosophiques pour bien conduire sa vie, paru en juin dernier.

Moïra Lebrunet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *